█ LES MARCHANDS DE BONBONS (Official Page)

jeudi 12 mars 2009

CAZALS

Il me dit d’écrire « genre sur le dernier album que t’as acheté. » Chez certains il pourrait y avoir un moment de flottement… Les kids n’ont pas attendu la crise pour ne plus acheter leur son, hein ! Je dois alors être un spécimen étrange, parce que bien qu’étant une étudiante fauchée, je me suis toujours refusée à télécharger des albums entiers ! Peut-être un peu par moralité, mais aussi – et surtout – pour pouvoir (avoir le luxe ?) apprécier l’objet en lui-même ! Je consomme, son et image, palpe le beau boîtier et lorgne les beaux chanteurs.

Mon dernier achat donc…

Ça n’est pas le nouveau Pete Doherty parce que nous ne sommes pas encore lundi, je me ronge le vernis rose fluo déjà rien qu’en y pensant !!!

Pas de suspens, rien que le titre de l’article me grille, mais bon, c’est bien l’album des Cazals qui vient de rejoindre The Virgins et autres ManaGeMenTs sur mon étagère bordelique-mais-chic.

Cette petite merveille (ouiiii) pondue par ces 5 londoniens s’intitule What Of Our Future pile en adéquation avec le contexte actuel, empreint d’incertitudes folles. Ils auraient pu se laisser aller à la déprime, en témoigne leur Life Is Boring, mais c’est au contraire pour mieux nous entraîner sur le chemin du bonheur et de l’optimisme. A prendre comme un remède face à nos crises existentielles.


(tee: kitsuné x andré x cazals)

Je ne vais pas faire comme tous ces singes savants qui tranchent d’un « 5 sons de bons sur 13 », écoutez plutôt, et laissez-vous entraîner sans vous poser de question, guidés par leur bonne humeur communicative en garnements qu’ils sont. Pour moi ça marche en tout cas, un coup de Somebody, Somewhere dans les oreilles dès le lever du soleil, et je m’en vais même en cours avec le sourire, trottinant sur la route comme Lou Doillon dans leur clip (réalisé par André aka Mr A.)

Nés au pays du fish and ships, nos « poor innocent boys » sont signés chez les renardeaux Kitsuné, ont usés leur grattes et sués sur les scènes du Baron et Paris-Paris, ont choisi un quartier de paname pour tourner leur clip et se sont entourés de ce qu’il y a de plus FRAIS ici même.

Qui a dit que la french touch ne séduisait plus ??

Sur ce les amis je vous laisse aller faire un tour sur leur myspace, et qui sait, peut-être que vous aussi retrouverez le sourire – en parti - grâce à eux !


Bonne journée ! =)


<> margot-margot <>



1 commentaire:

 
Les marchands de bonbons © 2009 | Design by monsieur sept